Rideau de Fer-record shop & distributor Paris

Image

Hidden in a small street in the Montmatre district, The Rideau de Fer (The Iron Curtain) is a most unusual record shop with a great vynil section, going  from jazz, up to soul, blues, psychedelic and indie rock plus a good selection of soundtracks, rare world music and some reissues. No sectarianism in this shop which should please demanding music lovers. Mainly second hand, The Rideau de Fer also offers brand new records working as a distributor for a few underground french record label such as Born Bad Records, Beast Records (Indie rock) but also Heavenly sweetness specialized in Ethiopian music and jazz rarities and reissues. Having a look at the shelves, I find a Gino Soccio album for 8 euros in good condition plus a couple of  rare 70’s folk albums for a very affordable price. Like in almost all record shops, you just need to spend some time  in order  to find an interesting item. However, from Hawaian music to a rare soundtrack from a spaghetti western, you’ll probably find something interesting in this little shop. On the other side, comics and t-shirts for aficionados.

Image

Le Rideau de Fer

12, rue André del Sarthe

75018 Paris

Opening hours : Tuesday to saturday

12H30 am-7pm

Phone: 01 42 55 66 40


FoxDen, a new Vintage shop in Montmartre District

Image

Hidden in a little street nearby the famous Marché St Pierre, Foxden is a new vintage shop whose little sister, By Flowers is situated a few blocks away rue des Martyrs. We’re talking here about genuine rags, and pure vintage clothing with a mixed selection for men and women. Foxden is something of a rag bag where one can find almost any kind of items, with all sorts of jackets (suede, leather, cotton) coats, sweaters but also shoes and accessories. From an 80’s glitter dress up to a pair of high heel boots or fair isle jumpers. It is necessary to rummage through the shelves in order to find interesting goods. On the day of our visit, an elegant sailor jacket, red leather boots…it is necessary to visit the shop regularly since they make a weekly restocking and get a lot of new pieces, be it bags, shoes or even scarves. Prices are very affordable and one can find real bargains at this shop whose sign is nothing else but a stuffed Fox, worth a visit….

Image

 

FoxDen

5, rue Pierre Picard

75018 Paris

M°Anvers 


FoxDen, fripes Vintage à l’enseigne de Renard -Paris 18é

Imagedu

Niché dans une rue discrète du quartier du Marché Saint-Pierre, Foxden est une nouvelle enseigne dont la petite soeur Flowers se trouve dans la rue des Martyrs. Ici on est dans la fripe pure et dure avec une sélections de vêtements pour hommes et pour femme, regroupant aussi bien des vestes, manteaux que des chaussures ou des accessoires. Foxden, c’est une sorte de bric à brac qui grossit chaque semaine où l’on peut trouver aussi bien des gros pulls jaquard, qu’une paire de souliers de bal où une robe 80’s à paillette. Obligation de fouiner dans les bacs de ce shop qui a pour enseigne un renard empaillé afin de trouver votre bonheur. Le jour de notre passage, un beau 3/4 à galons, des bottes en cuir rouge…bref, un petit tour est nécessaire assez régulièrement puisque le réassort se fait sur une cadence hebdomadaire, les prix sont tout doux et on y trouve de vraies occases, n’hésitez-pas….

Image

 

FoxDen

5, rue Pierre Picard

75018 Paris 

M° Anvers 


Oh Tiger Mountain! music in flesh and blood

A  l’initiative de l’artiste Marseillais Mathieu Poulain, Oh Tiger Mountain! fait partie de ces projets musicaux singuliers qui sont la « raison d’être » de la musique, une relation brut avec l’instrument, la voix, une originalité et une pureté dans les compositions, une relation organique à la scène bref, de la vie « In flesh and blood » (en chair et en os). En ouverture du festival Yeah à Lourmarin, une rencontre s’imposait pour en savoir plus sur ces Tigres originaires de montagnes plutôt rock’n’roll.

Image

Entretien avec Mathieu Poulain: Qui êtes-vous ?

Oh! Tiger Mountain c’est un projet solo à la base qui a évolué sur scène vers une formule trio après avoir tourné en duo pendant deux ans. Kid Francescoli et Pedro Lopez (Los Alamos, Moondawn) m’accompagnent sur la route- je chante, je joue de la guitare, je fais les marracas, ils font le reste!. En studio je fais presque tout même si Kid et Simon Henner (Nasser, Husbands) me filent un coup de main pour la production. Nous vivons tous à Marseille où nous sommes fédérés sous la bannière du collectif Microphone Recordings, une structure pas structurée, informelle et surproductive, foyer de Husbands, Johnny Hawaii, Kid Francescoli, Moondawn, Oh! Tiger Mountain, Une Vie de Chien Rouge et Cyd Jolly Roger.

 

Image.

Comment cette aventure a-t-elle commencé?

 

Le premier EP Oh! Tiger Mountain « Hear Me Now » 2008 CDR aidé par la salle Le Moulin à Marseille, j’étais tout seul à la guitare sèche, premier live dans la foulée puis tournée partout en France.

 

 Puis ensuite, premier LP 2011, sortie Microphone Recordings/Emergence (petite structure parisienne)…

 

Pour l’instant le label c’est le notre…

Vos projets, votre actu?

Nous venons avec Oh! Tiger Mountain de sortir un EP 5 Titres disponible via Bandcamp, et un 2e album (le précedent « Sings Suzie » date de 2011) est prévu pour cet hiver

 

Pour la suite : Un clip en Septembre, un album en Novembre et l’Ep New Religion est sorti cette semaine!

 

Nous serons à Marseille le 22 juin 2013 en session sur radio Grenouille, au Festival Arts’ Boressences à Mayenne le 30 et nous repartons en tournée en Septembre.

 

Quelques liens:

 

Soundcloud: https://soundcloud.com/oh-tiger-mountain/sets/new-religion-ep/s-9S7r7

 

Bandcamp: http://ohtigermountain.bandcamp.com/

 

Youtube: http://youtu.be/TvDiuIzY3p0

 

D’autres collaborations ?

Je suis aussi très actif avec le groupe Husbands (un EP est sorti en mai) et j’accompagne Johnny Hawaii sur scène (un album à paraitre en septembre)…

Un petit questionnaire de Proust made in Eva Peel Vintage:

 

1) Si vous étiez un arbre ou un plante?

 

une fougère

 

2) Si vous étiez une capitale?

 

Je connais mal le monde

 

3) Si vous étiez un moyen de transport?

 

Un funiculaire

 

4)Si vous étiez un vêtement vintage?

 

Une paire de bottes

 

5)Si vous étiez un instrument vintage?

 

Une chambre d’écho

 

6)Si vous étiez une couleur?

 

Je triche, le blanc.

 

7)Si vous étiez un festival?

 

Primavera Porto 2013

 

8)Si vous étiez un roman?

 

Un recueil de nouvelles de Flannery O’Connor, Raymond Carver ou Poe, j’aime les nouvelles.

 

9)Si vous étiez un film?

 

The Wicker Man de Robin Hardy

 

10)Si vous étiez une compilation?
http://www.mixcloud.com/ghostforestcatrave/here-is-always-somewhere-else/

ImageVos influences majeures?

 Lee Perry et Lee Hazelwood… et j’ai déjà réalisé ma carte blanche de rêve: Jouer Sister Ray du Velvet Underground toute une soirée sur scène avec 12 musiciens!

 


Balades Sonores, la passion d’abord

Image

 

Après 7 ans d’activisme dans le milieu de la pop et du rock Indé, le collectif Boutiques Sonores a décidé de poursuivre ses activités à la fois via un shop de vinyles et un label mais aussi en se transformant en Balades Sonores et en devenant  promoteur d’évènement et organisateurs d’un festival le Bitter Sweet Paradise.

Image

Balades Sonores, c’est Toma Changeur et son équipe qui sélectionnent de la musique pour les oreilles attentives, défricheur mais aussi entreprise de soutien et de promotion, BS assure la promotion de nombre d’artistes via un site Internet, une newsletter et une présence active sur les réseaux sociaux. La Fabrique Balades Sonores, située à deux pas du Trianon, de la Boule Noire et de la Cigale est un shop  physique pensé comme un salon de détente où il fait bon flâner, écouter des vinyles mais aussi communiquer avec d’autres passionnés. On y trouve une sélection de vinyle & de Cds de labels indépendants français et étrangers, mais également un rayon de seconde main, une section musique de film et pas mal de rarities, l’année dernière un dead stock Celluloid où l’on trouvaient les premiers Jacno en parfait état à prix raisonnables…comme toujours fouiller dans les bacs s’impose en utilisant la petite platine d’écoute (en vente dans le shop).Image

 

 

Egalement lieu de showcase, d’expo, souvent un espace de dialogue pour les artistes ou labels indépendants de passage à Paris. Une visite s’impose dans ce lieu unique dans la capitale.

Image

Balades Sonores

1 avenue Trudaine

75009 Paris

Tel : +00 33 1 83 87 94 87

http://www.baladessonores.com


People are strange, shop Vintage & magazine culturel

Imageshop, vintage, lyon, clothes 

C’est en plein centre ville de Lyon qu’on croise People are strange au détour d’une rue qui monte sur la place Croix-Paquet. Au départ arrêté par une paire de Derby masculine dans la vitrine, on pénètre dans la boutique et on se laisse aller à des portants plutôt estivaux (on en en mai), tunique en éponge, maillot gaine, espadrille et chaussures compensées Vintage mais aussi de jolies pièces, un body Guy Laroche en éponge, plusieurs paires de chaussures griffées en bon état (Prada, Jourdan)L’interêt de ce shop semble résider avant tout dans la diversité de l’offre, peu de pièces chères même si des vêtements sélectionné avec soin, on est ici dans endroit où la propriétaire veut faire plaisir. Derrière, un petit atelier de couture et une machine, pour faire des robes ou retailler des vêtements, on ne sait pas trop…le choix va des   coupes 60’s a nos jours, dans un display agréable, ces gens là ne sont pas si strange….

Image

 

People are strange

3, place Croix-Paquet

69001 Lyon

http://www.peoplearestrange.net 


Heartbeat, at the Heart of Bastille District

 

Image Situated near all the record shops of the Bastille district, Heartbeat maybe a newcomer in the neighbourhood but it is an old school record shop. Don’t expect to find here the latest releases of electro labels, rather the selection of a passionate. If you push the door, the there will sure be a warm welcome from Melik, which will encourage you to dig into the record racks. The selection is wide: soul, jazz, hip hop, film soundtracks, disco, and a bit of electro or new wave. On our first visit on record day, there is a big discussion about sampling with a Hip Hop Dj who is visiting the shop.  I immediately go to the decks with a selection of disco ep’s-although the section dedicated to italo and space disco is really scarce, still, I find a few affordable disco ep’s including a great dub from Blondie’s Heart of glass and a few other rarities. I hesitate in buying Jezebel spirit a rather expensive ep from David Byrne and Brian Eno’s « My Life in the Bush of ghosts », I come back after a week of hesitation and buy the record. Melik, the shop owner is on his way to Belgium to attend a record convention and visit some private collection. Well, he recognizes me and I come back home with a gift, a strange track on a Lord of the New Church ep, something that sounds like an old Clash record that would suit perfectly on an Andrew Weatherall set. Heartbeat is definitely full of surprises…

Heartbeat

26 rue Godefroy Cavaignac

75011 Paris

Tube: Charonne L9

+33 951 65 92 08

info@heartbeat.com

website under construction: http://www.heartbeatvinyl.com


Heartbeat, au coeur de la Bastille….

 

ImageSitué non loin des disquaires de la rue Keller, Heartbeat est un nouveau shop  ‘a l’ancienne’, n’espérez pas trouver ici les dernières releases electro des labels internationaux, mais plutôt la sélection d’un passionné qui chine du disque comme d’autres des vêtements et du mobilier en furetant et en suivant son instinct. En poussant la porte, l’accueil est chaleureux et invite à la flânerie…des bacs bien remplis de la soul, des B.O de films, du jazz, de la funk, un album de Telex et du disco :).

Mélik se fait un plaisir de vous faire écouter les perles du shop, ce jour là, un Dj hip hop est de passage (c’est disquaire day) et la discussion part bien sûr sur le sampling et donne lieu à d’intéressantes écoutes, cela me donne l’occasion d’aller faire un tour sur la platine vinyle pour écouter quelques maxis italo: même si ce n’est pas la spécialité de la maison…. on tombe au détour d’une écoute sur une rareté, un titre sorti par Brian Eno & David Byrne en maxi, Jezebel Spirit, j’hésite à l’acheter attiré par du disco bien vintage à des prix accessibles, résultat, 4 maxis et un album dont un dub du Heart of Glass de Blondie. Huit jours pour me demander si j’achète cette pièce un peu plus cher, après quelques hésitations, je reviens la semaine suivante et retrouve les conseils avisés de notre ami. Bilan, j’ai certes lâché quelques euros, mais hérité d’un maxi des Lords of the New church en cadeau, avec, qui plus est, une face B bizarre sorte d’hymne clashien  qu’on verrait bien figurer dans un set de Weatherall. L’avantage d’Heartbeat, du conseil, un vrai chineur et des prix accessibles, un conseil, allez y jeter une oreille, vous ne le regretterez pas. 

Heartbeat

26, rue Godefroy de Cavaignac

75011 Paris

(33) 951659208

info@heartbeatvynil.com 

Website (under construction): http://www.heartbeatvinyl 

 


Le Marché Rétro, c’est vraiment Trop….

Image

Installé depuis deux ans dans le Quartier de la rue Oberkampf, le Marché Rétro est sans doute un des salons consacré au Vintage les plus conviviaux de la capitale. A taille humaine, dans un Loft de 300 M2, quelques exposants triés sur le volet viennent proposer vêtements Vintage, mobilier, accessoires, et même un corner de vynils. Fondé par Yan Durand Lancien, originaire du sud de la France où il démarre dans la Fripe chez Pepone à Montpellier une des enseignes légendaires du métier, le Marché Rétro s’est imposé en 18 éditions parisiennes comme un modèle du genre. Après travaillé dans le prêt-à-porter de luxe masculin et écumé lui-même nombre de salons de la capitale consacré au Vintage, Yan décide de créer le Marché Rétro, en opérant une sélection d’exposants qui varie selon les éditions mais conserve toujours un aspect qualitatif. Au-delà, de cette activité, Yan aidé de son comparse Paul  a ouvert une boutique Vintage où l’on retrouve l’exigence de la sélection du Marché Rétro: le jour de notre passage à la fin de l’hiver un magnifique renard blanc, plusieurs robes 60’s en bon état, mais aussi une jolie sélection de chaussures. Toujours en train de chiner, la Boutique Rétro Chic propose donc un réassort fréquent de pièces originales et qualitatives été comme hiver, il ne faut donc pas hésiter à pousser la porte, vous y trouverez très certainement une pièce à vôtre goût.

Image

Pour retrouver toutes les infos sur les prochains Marché Rétro:

http:/lemarcheretro.blogspot.com

Image

Retro Chic

Vêtements & Accessoires Vintage

57 rue Condorcet-75009 Paris

Tel : 06 17 93 03 64


Momo le moins cher et les 40 affaires, aubaine(s) Vintage

ImageMomo le mons cher est une institution du Bd Magenta , c’est un fripier qui propose, en cette visite hivernale une bonne sélection de chapkas, de gants de moutons retourné mais aussi des cabans,  de belles parkas militaires fourrées, des vestes et des pulls autrichiens en bon état et pour les amateurs des sweat Adidas Vintage à des prix défiant toute concurrence. Les plus aventureux pourront tenter les bottes 70s, des robes façon « Dallas » et bien sûr, des accessoires comme les bretelles à 5 euros, les gants de cuir entre 5 et 10 euros, c’est dire qu’il s’agit d’un magasin accessible. Ne cherchez pas la griffe chez Momo, mais l’aubaine de la pièce qui vous différenciera des autres.  

31 Bd Magenta-75010 Paris

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h30

Métro Jacques Bonsergent 

Image

Momo the Le Moins Cher is an institution on the Bd Magenta between, which offers on our wintry visit a great selection of russian chapkas, fur gloves, but also reefer jackets, austrian jackets and jumpers, and Adidas Vintage tracksuit at a very interesting price. The most adventurous will also find amazing 70’s shoes, « Dallas » style dresses, but also braces and leather gloves around 5 euros!, don’t look for brands at Momo’s but for the genuine item that will distinguish you from the others…this place is really a bargain for amateurs.

31 Bd Magenta-Paris 10 

Opened monday to sat. from 10 am till 7:30 pm

Tube station Jacques Bonsergent 

Image