Wizette, une fondue de Mode à la Moulinette Vintage

ImageStand Wizcora– Wonder Vintage Market -Le 104 Paris 19é

D’origine Corse et basée dans le sud près d’Aubagne. Marie dite aussi Wizcora ou Wizette, douée pour le travail manuel commence par travailler l’argent et les pierres-semies précieuses à ses heures perdues ou pour des commandes. C’est tout naturellement qu’elle en vient à la couture pour «réparer» au départ puis restaurer les objets qu’elle déniche. Après une expérience professionnelle dans le spectacle, cette passionnée de mode depuis près de 20 ans se prend de passion pour le style 60’s & 70’s en visitant un salon vintage spécialisé. Cette révélation la pousse à s’inscrire en tant que particulier d’abord pour vider son dressing puis pour chiner d’autres pièces de collection. Après avoir acquise fin 80/ début 90, sa première pièce iconique, la robe en Rhodoide de Paco Rabanne, Wizette devient une véritable addict et ne lâche plus les portants.

Image

Entretien

Qu’est-ce qui t’a amené à développer ta collection ?

Déjà fan de Barbarella, Emma Peel, Twiggy, j’ai toujours porté des mini-jupes et des bottes hautes. J’aime aussi le vinyl et le cuir, c’est donc assez vite que j’ai fait la connaissance des créations Courrèges. Au fur et à mesure de mes rencontres avec des passionnés, j’ai acquis d’autres pièces collector. Voilà maintenant une vingtaine d’années que je trouve des trésors pour moi et 5 ans que je déniche des merveilles à faire partager.

2/Pourquoi avoir choisi la période  60-70 et les couturiers de cette époque?

Je suis née en 69 et ma soeur ainée portait des mini jupe, des robes trapèzes, des bottes hautes, des dos nus… je pense que c’est elle qui m’a influencé sur cette période car j’avais plutôt le look punk quand j’étais ado. L’autre raison c’est ce foisonnement d’idée dans la mode. Aussi bien dans les matières, les coupes que dans la façon de se vêtir. Tout est plus fun, coloré, gai quoi! Et tellement féminin…

3/D’après toi, qu’est-ce qui définit un vêtement élégant?

Le vêtement, quel qu’il soit n’est rien sans la personne qui l’arbore. Pour moi l’élégance c’est avant tout une façon d’être.

Je dirais qu’un vêtement est élégant s’il est sobre. Que ce soit dans la coupe ou la matière. Tout est dans le détail ‘invisible’: Un bouton de nacre, une manche raglan, une doublure à soufflet, une dentelle perlée… Mais je préfère l’allure à l’élégance car elle permet à chacun d’être unique!

Que voudriez-vous faire avec ces vêtements si vous pouviez réaliser un rêve?

Sans hésiter: avoir une pièce immense dédiée à ma collection! Chaque article sur un mannequin! Et je pourrais les admirer à loisir allongée sur un fauteuil dessiné par Le Corbusier entourée de boules à facettes et de Lava lamp…

De bons conseils à donner aux chineuses d’aujourd’hui

Ne pas se précipiter pour un coup de coeur. Vérifier soigneusement les coutures, les doublures, fermetures… Regarder le vêtement en pleine lumière si possible car parfois on ne distingue pas certaines tâches indélébiles. Préférer les marques bien entendu car on est quasi-sûre de tomber sur un super vêtement à moindre frais. Enfin, ne pas hésiter à se rendre souvent dans les friperies car le réassort y est fréquent.

Image

Quels sont les lieux et endroits sur le net où trouver tes vêtements ?.

Je ne travaille que sur les salons spécialisés mais je reçois à mon atelier pour des rdv privés ou des ventes ponctuelles. Depuis 2011, j’ai monté  un site de vente en ligne d’articles Vintage-collector. Je fais également de la location pour les shootings photos ou les tournages (ciné/ pub…)

Site  http://www.wizette.com/

Page face book  http://www.facebook.com/wizettebis

Prochaines actus :

Les 13 et 14 avril à Lyon pour le «Grand marché de la mode Vintage» qui se déroulera à la halle Tony Garnier.  (Avec interview filmée pour l’émission «des racines et des ailes» qui sera diffusée en juin!!!)